Appelez-nous au 01 53 27 33 77, nous disposons régulièrement de nouvelles opportunités pas encore disponibles sur le site

Retrouvez la liste de vos favoris

AZMED : MET L’IA AU SERVICE DES RADIOLOGUES

Logo AZmed

La startup française AZmed a développé Rayvolve, une solution basée sur l’intelligence artificielle et destinée à assister les radiologues dans leurs analyses d’images.

Alors que les besoins en analyse d’images augmentent continuellement, le nombre de radiologues, lui, diminue. C’est dans ce contexte qu’AZmed a développé son logiciel de détection et de localisation des fractures osseuses.

Installée depuis 2018 au sein des bureaux de l’accélérateur américain Techstars à Paris, la startup a dédié une année de travail à l’obtention de la certification CE pour son invention Rayvolve. Utilisé dans plus de 50 centres d’imagerie médicale en France, cet outil permet une récolte d’environ 400 000 images par an. Ces données permettent aux chercheurs et développeurs d’AZmed de poursuivre l’amélioration de leur algorithme et donc d’augmenter la précision et la fiabilité de leur invention. AZmed continue également le développement des systèmes d’apprentissage automatique qui seront consacrés à des pathologies qui sont souvent présentes aux urgences.

Des lésions osseuses aux lésions cérébrales en passant par des pathologies au thorax ou aux poumons, aucune piste de l’imagerie médicale n’est écartée. L’objectif d’AZmed est de concrétiser ces projets et de s’exporter. La startup qui a déjà réalisé une levée de fonds de 1,2 millions d’euros en 2019, compte se développer à l’international en commençant par l’Europe. Elle a officialisé en 2020 la signature d’un contrat avec Wellbeing Software, le fournisseur principal d’équipements du National Health Service (système de santé publique publique du Royaume-Uni).

Fruit de l’association d’Alexandre Attia spécialiste de la donnée, d’Elie Zerbib-Attal médecin interne et de Julien Vidal spécialiste en finance, cette invention va optimiser le travail des radiologues. Le spécialiste fait passer un examen au patient pour lequel on suspecte une fracture osseuse. Cet examen est ensuite analysé par le logiciel qui indique la présence de la lésion et sa localisation. L’outil Rayvolve s’intègre directement aux outils utilisés par les radiologues. L’objectif est de fluidifier le travail des radiologues grâce à l’intelligence artificielle.

« Pour établir son diagnostic, le praticien peut se reposer sur l’information clinique, l’image médicale et la prédiction de l’IA. » Alexandre Attia

~ Source(s) :

https://www.challenges.fr/start-up/azmed-l-intelligence-artificielle-au-service-des-radiologues_703155

https://www.usinenouvelle.com/editorial/made-in-france-azmed-soulage-les-radiologues.N1095939

https://www.usine-digitale.fr/article/la-start-up-francaise-azmed-veut-optimiser-le-flux-de-travail-des-radiologues-grace-a-l-ia.N1010614