Appelez-nous au 01 53 27 33 77, nous disposons régulièrement de nouvelles opportunités pas encore disponibles sur le site

Retrouvez la liste de vos favoris

À LA DÉCOUVERTE DU NUTRI-SCORE

Le Nutri-Score

Le Nutri-Score, conçu dans le cadre du Programme National Nutrition Santé, est de plus en plus présent dans les rayons. Son logo, visible sur les emballages permet de rendre plus accessible la valeur nutritionnelle des produits concernés.

Définition

Il s’agit d’un logo présent à l’avant des emballages des aliments et qui est destiné à informer sur la qualité nutritionnelle des produits. Le but est de proposer un affichage simple qui complète la déclaration nutritionnelle obligatoire déjà présente.

Une échelle de 5 couleurs allant du vert foncé au orange foncé est associée aux lettres A, B, C, D, E afin de renforcer l’accessibilité et la compréhension du consommateur.

Règles d’attribution

Le score est calculé pour 100 grammes ou 100 millilitres du produit concerné. Sont évaluées la teneur en nutriments et aliments à favoriser (comme les fibres, les protéines, les fruits, les légumes, les légumineuses, les fruits à coque, l’huile de colza, de noix et d’olive) et la teneur en nutriments à limiter (énergie, acides gras saturés, sucres, sel). Suite au calcul, le score obtenu est converti en lettre et couleur.

L’intérêt du nutri-score

C’est une donnée qui permet d’identifier plus facilement les aliments de meilleure qualité nutritionnelle. Le nutri-score permettrait donc d’avoir une alimentation plus variée et équilibrée et bénéficierait à notre santé.

C’est un outil intéressant à prendre au moment des courses. Au sein d’un même rayon il permet de rapidement différencier des produits par rapport à leur score et donc leur intérêt nutritionnel dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée. Il est d’ailleurs recommandé de ne consommer qu’occasionnellement les produits notés D ou E.

Il est intéressant de constater que les produits de meilleure qualité nutritionnelle ne sont pas forcément plus chers. D’après une étude réalisée sur un supermarché en ligne, le nutri-score permettrait de mieux orienter ses choix alimentaires sans pour autant dépenser plus.

Le Nutri-score est également un moyen d’inciter les industriels à innover et reformuler leurs produits afin d’améliorer leur qualité nutritionnelle.

Du côté des entreprises

415 entreprises étaient déjà investies dans la démarche Nutri-Score en France en juillet 2020. Elles représentaient d’ailleurs un total de 50% des volumes de vente cette année-là. Le nombre d’entreprises engagées est désormais (Février 2021) de 500.

Entre 2018 et 2020, la part de marché des marques qui se sont engagées dans la démarche n’a cessé de croître

Évolution des parts de marché des marques engagées dans la démarche Nutri-Score entre 2018 et 2020 (Oqali, 2020)
Source du graphique : Ministère des Solidarités et de la Santé

Le consommateur

94% des Français se déclarent favorables à la présence du Nutri-Score sur les emballages. Par ailleurs, plus de 50% des Français affirment avoir changé au moins une de leurs habitudes d’achat grâce au Nutri-Score. Ils sont de plus en plus nombreux à également vouloir l’utiliser pour orienter leurs choix vers des produits ou des marques avec un meilleur score à l’avenir.

Changement d’une habitude d’achat grâce au Nutri-Score
Source du graphique : Ministère des Solidarités et de la Santé

Des précautions à prendre avec le Nutri-Score

Il est important de noter qu’il n’est pas adapté aux produits à destination des enfants âgés de 0 à 3 ans. Ces derniers ont des besoins nutritionnels particuliers, notamment concernant les apports en lipides.

Le Nutri-Score doit permettre de comparer des produits comparables. Ainsi, comparer des brocolis surgelés à une pizza n’a pas de sens.

Le Nutri-Score ne concerne que la qualité nutritionnelle des aliments. La présence d’additifs, de pesticides, le degré de transformation des aliments, la teneur en minéraux (potassium, calcium, etc), la teneur en vitamines (vitamine A, vitamine C, etc), le mode de production ou encore la facilité de digestion ne sont pas évalués par le Nutri-Score.

Dans tous les cas, il convient de garder à l’esprit que l’équilibre dans l’alimentation se construit sur un ensemble de repas consommés. Il n’est pas interdit de consommer des produits notés D ou E. Il suffit de consommer des produits notés A ou B en parallèle pour équilibrer son alimentation. Le Nutri-Score reste un indicateur.

~Source(s) :

https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/nutrition-et-activite-physique/articles/nutri-score#block-322595

https://www.mangerbouger.fr/Manger-mieux/Comment-manger-mieux/Comment-comprendre-les-informations-nutritionnelles/Qu-est-ce-que-le-Nutri-Score?xtor=SEC-33-GOO-[Nutriscore]–S-[le%20nutri%20score]&gclid=CjwKCAjwhMmEBhBwEiwAXwFoETxEhOoKC7UeQGD4V3jPqvPnJlZ5QpMzIig0Pk3Xj86IA2oXWJ377hoCug4QAvD_BwE&gclsrc=aw.ds

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/nutriscorebilan3ans.pdf

https://www.oqali.fr/content/download/3758/35067/version/1/file/OQALI_2020_Suivi_du_Nutri_Score_analyse_a_3+ans_1.pdf

https://www.apivia-prevention.fr/prevention-au-quotidien/gourmand-mais-raisonnable/faut-il-prendre-le-nutri-score-a-la-lettre/#:~:text=Le%20Nutri%2DScore%20n’est,pour%20ce%20type%20d’aliments.

Continuez votre lecture avec l’article suivant :