Appelez-nous au 01 53 27 33 77, nous disposons régulièrement de nouvelles opportunités pas encore disponibles sur le site

Retrouvez la liste de vos favoris

YPOSKESI : 58 MILLIONS POUR FINANCER UN DEUXIÈME SITE

YPOSKESI : 58 MILLIONS POUR FINANCER UN DEUXIÈME SITE

Yposkesi, un spécialiste français des thérapies géniques et un des plus gros sous-traitants pour la bioproduction en France va investir 58 millions d’euros pour la construction d’un deuxième site. Plus tôt dans l’année, le groupe sud-coréen SK a acquis 70% d’Yposkesi.

Yposkesi qui est implanté à Corbeil-Essonnes emploie 180 salariés et a généré un chiffre d’affaires de 18,2 millions d’euros en 2020. Le spécialiste des thérapies géniques a été fondé en 201 par l’AFM-Téléthon et le fonds de Sociétés de projets industriels (SPI) de Bpifrance.

La CDMO (CDMO : Contract Development and Manufacturing Organization (sous-traitant de développement et de production pharmaceutique)) annonce un investissement de 58 millions pour financer la construction d’un nouveau site de 5000 m2. Cela va permettre de doubler la surface actuellement dédiée à la production. 80 postes devraient être créés à l’horizon 2023 par l’intermédiaire de ce projet baptisé Sky. Les nouvelles surfaces de productions seront dédiées à la fabrication de médicaments de thérapies innovantes, thérapies géniques et cellulaires.

« Nous sommes fiers de nous lancer dans cette nouvelle phase de notre développement. Sky est un aboutissement majeur de notre stratégie industrielle, garantissant à nos clients des services allant des phases amont du développement clinique jusqu’à la production de lots commerciaux à grande échelle. (…) Ce projet constitue aussi une vitrine technologique de notre savoir-faire en matière de bioproduction des médicaments de thérapie génique. » Alain Lamproye, président exécutif d’Yposkesi

Pour la construction, c’est une filiale de Vinci, CBI, qui a été retenue. Le maître d’œuvre sera Pharmaplan. Notons que ce nouveau bâtiment sera construit à côté des installations actuelles d’Yposkesi dans l’Essonne. Plusieurs bioréacteurs de 1000 L viendront équiper deux lignes de production dans cette nouvelle structure. On pourra également y trouver un magasin centralisé, un espace de fabrication de produits vrac, des suites de production, de stockage de médicaments et des ressources de contrôle qualité.

~ Source(s) :

https://www.industriepharma.fr/cdmo-yposkesi-investit-58-millions-d-euros-pour-construire-un-deuxieme-site,119534

https://www.usinenouvelle.com/article/yposkesi-fleuron-francais-de-la-bioproduction-imagine-par-l-afm-telethon-passe-sous-pavillon-sud-coreen.N1077854

Continuez votre lecture avec l’article suivant :