Appelez-nous au 01 53 27 33 77, nous disposons régulièrement de nouvelles opportunités pas encore disponibles sur le site

Retrouvez la liste de vos favoris

RENDRE SON OFFICINE PLUS ÉCORESPONSABLE

RENDRE SON OFFICINE PLUS ÉCORESPONSABLE

Rendre sa pharmacie plus écoresponsable tout comme ses interactions avec ses partenaires clients et fournisseurs, c’est possible. Voici quelques astuces pour vous accompagner dans cette voie.

Des améliorations en interne

recyclage des déchets

Améliorer la gestion des déchets

Il est primordial de trier et recycler les déchets tels que le papier, le carton, le plastique. Il faut également trier les médicaments et autres dispositifs médicaux en s’adressant aux bonnes filières pour le traitement et en s’assurant de la traçabilité de ces déchets. La réglementation impose aux entreprises responsables de la destruction de ces déchets spécifiques de fournir une preuve écrite de cette dernière.

qualité de l'air

Améliorer la qualité de l’air ambiant

Cela est possible en travaillant sur plusieurs points. Dans un premier temps les matériaux présents dans les bâtiments, qui génèrent des composés organiques volatils, peuvent être remplacés au profit de matériaux de catégorie A+ moins nocifs pour la santé. Réduire ou supprimer l’utilisation de produits chimiques émetteurs de polluants volatiles est une démarche possible. Privilégier le nettoyage à la vapeur, les chiffons microfibres et les détergents écolabellisés est un axe d’amélioration possible. Pour s’assurer de l’efficacité de toutes les mesures mises en place, l’installation d’un capteur de composés organiques volatils (COV) est une bonne initiative à prendre pour jauger le taux de COV rejetés à l’intérieur de la pharmacie.

consommation d'énergie

Réduire la consommation d’énergie

Il faut dans un premier temps déterminer si la pharmacie est en surconsommation ou si elle est économe en déterminant sa consommation d’énergie. Par la suite, plusieurs mesures peuvent être prises. Concernant l’éclairage, remplacer d’anciennes ampoules par des LED est un bon point de départ. Isoler les locaux par les murs, les sols, le double vitrage est un moyen de faire diminuer la consommation liée au chauffage ou à la climatisation. Recourir à un radiateur numérique peut être intéressant car il s’agit d’une véritable base de calcul de données qui associée à un radiateur, génère de la chaleur grâce au calcul.

Améliorer la qualité de vie au travail

Rendre l’environnement de travail plus écoresponsable passe par une amélioration de la qualité de vie qu’il peut offrir. La constitution d’une zone de repos cogérée par tous les collaborateurs est une initiative intéressante.

Des améliorations entre la pharmacie et ses partenaires: client et fournisseurs

produit écoresponsable

Des produits écoresponsables du contenu au contenant

Choisir des produits selon la qualité de leur composition et la qualité du contenant est très important pour rendre son officine plus écoresponsable. De surcroît, comme certains produits se trouvent dans des contenants qui relâchent des perturbateurs endocriniens ou des nanoparticules, il est important que les pharmaciens soient informés et formés sur ces sujets. L’objectif est de sélectionner les produits au mieux et d’informer les patients.

revalorisation masques jetables

Rendre possible la revalorisation des masques jetables

Les masques chirurgicaux principalement composés de polypropylène sont recyclables et pourtant, ils sont pour la grande majorité jetés à la poubelle. Ce matériau dangereux pour l’environnement met des siècles à se dégrader. La possibilité de promouvoir et installer des poubelles spéciales mérite d’être étudiée. Celles-ci pourront par la suite être acheminées jusqu’aux points de collecte d’entreprises qui revalorisent ces masques.

moyens de transport écologiques

Prioriser des moyens de transport écologiques

Agir sur les livraisons à domiciles en donnant la priorité à des moyens de transport plus écoresponsables comme les vélos est un bon levier d’action pour les groupements de pharmacies.

Favoriser les circuits courts

Lorsque cela est possible, prioriser les circuits courts pour certains produits est un excellent moyen de réduire l’empreinte carbone. Des filières de cosmétiques fabriqués dans un rayon maximal de 100km représentent une excellente possibilité de valoriser les produits français. Traçables, ils sont souvent synonyme de qualité aux yeux des clients et in fine, de réduire l’empreinte carbone.

Inciter à réutiliser le matériel médical

Inciter les clients à louer plutôt qu’à acheter, faire évoluer la législation pour rembourser la location au même titre que l’achat sont des mesures qui permettraient de systématiser la réutilisation du matériel médical. Surtout si son utilisation est temporaire comme l’est souvent celle des béquilles qui sont pourtant souvent stockées par les patients.

~ Source(s):

La Revue PHARMA – Mensuel N°181 – Janvier 2021

Continuez votre lecture avec l’article suivant :